Etude spectroscopique de fibres durcies pour un environnement radiatif sévère

Risultato della ricerca: Other

Abstract

Les nouveaux environnements radiatifs, comme LMJ, ITER, ILE/ELI, HiPER, réacteurs nucléaires des générations III+ et IV, nécessitent le développement de nouveaux composants pour le transport et le traitement des signaux. A cause de l’impossibilité d’utiliser les composants électroniques, la recherche est orientée vers les composants à fibres optiques comme vecteur d’information et aussi comme élément de diagnostic. Ils présentent de nombreux avantages, comme leur relative immunité électromagnétique, faible pois, large bande passante, mais les rayonnements gamma et les neutrons dégradent leur transmission. La dégradation dépend principalement de la composition de la fibre. Ainsi, il a été montré que l’une des fibres les plus résistantes aux environnements radiatifs sévères à base de silice est celle dopée au fluor.Dans ce travail, nous allons présenter les différents effets causés par la radiation gamma et les neutrons sur deux fibres, une multimode et l’autre monomode, dopées au fluor. L’étude de l’atténuation spectrale dans le domaine visible-infrarouge et l’RPE sera présenté. Ces deux techniques nous permettent de comparer la réponse sous irradiation des deux fibres. Une comparaison sera également faite avec la réponse de la silice pure, dont le comportement a été présenté dans la littérature [1,2]. [1] D. Bravo, J.C. Lagomacini, M. León, P. Martín, A. Martín, J.F. López and A. Ibarra, Fusion Engineering and Design, vol. 84, pp. 514-517 (2009)[2] J.C. Lagomacini, D. Bravo, M. León, P. Martín, A. Ibarra, A. Martín and F.J. López, Journal of Nuclear Materials, vol. 417, pp. 802-805 (2011).
Lingua originaleFrench
Numero di pagine1
Stato di pubblicazionePublished - 2013

Cita questo