Esclaves et franciscains. L’accès dans les ordres mendiants et l’affranchissement (Sicile, XVI-XVIIe siècle)

Risultato della ricerca: Chapter

Abstract

L’affranchissement individuel au sein d’une société à esclaves ou esclavagiste informe sur des situations singulières ou exceptionnelles. Dans une perspective comparatiste, cet ouvrage examine les parcours originaux de ces affranchis entre le xive siècle et le début du xixe siècle, et dans un vaste espace méditerranéen et atlantique – entre la péninsule Ibérique médiévale, les Antilles et l’Europe moderne.Il retrace la vie et le destin de ces individus, majoritairement d’origine africaine, et pose des questions importantes. Quelles ont pu être les stratégies et l’agentivité développées par ces femmes et ces hommes pour gagner leur liberté ? Quel était ce rapport paradoxal entre dispositifs juridiques ouvrant vers l’affranchissement et représentations sociales et culturelles persistantes déconsidérant les individus affranchis ? Quelles ont été leurs possibilités d’intégration ? Comment et pourquoi la « macule servile » s’est-elle maintenue dans le temps alors que les nouveaux Libres et leurs descendants ont pu occuper des situations économiques importantes ?
Lingua originaleFrench
Titolo della pubblicazione ospiteSORTIR de l’esclavage en Europe et en Méditerranée (xive-xixe siècle)
Pagine79-105
Numero di pagine27
Stato di pubblicazionePublished - 2018

Cita questo