De l’habitat au logement : Thèmes, procédés et formes dans la poétique architecturale de Roland Simounet

Risultato della ricerca: Chapter

Abstract

C’est à partir de la deuxième moitié du XX siècle que les architectes considèrent les modes de vie comme enjeux marquants la conception. Cependant, bien avant que la théorie architecturale entérine le recours au populaire comme source d’inspiration, avant même que les codes de l’architecture participationniste soient établis, l’oeuvre de Roland Simounet, et notamment saformation, accomplie au tournant des années 1950, témoignent des modalités de définition d’une nouvelle approche à la conception du logement dans ses relations à l’habitat. Depuis la contribution fournie par Simounet en 1953 à la Grille du groupe Alger du IX CIAM (l’Habitat pour le plus grand nombre), où le jeune concepteur réalise un relevé du bidonville algérois de Mahieddine commebase pour l’élaboration d’une cité de relogement, une nouvelle démarche est établie, où l’habiter n’est plus à saisir en tant que fonction mais comme acte culturel. Le relevé de Mahieddine permit à Simounet d’approfondir sa connaissance de l’habitat maghrébin et des modes de vie qui présidentces espaces. En posant la description du réel comme premier jalon d’une méthode reconduite lors de la suite de cités de transit réalisées pendant les dix ans successifs, cette pratique construira unepoétique opérante chez Simounet dans la globalité de son oeuvre.
Lingua originaleFrench
Titolo della pubblicazione ospiteLe logement et l'habitat comme objet de recherche
Numero di pagine0
Stato di pubblicazionePublished - 2006

Cita questo