Bonnefoy traducteur de Yeats: le cas d'"Among school children"

Simona Pollicino

Risultato della ricerca: Articlepeer review

Abstract

Résumé: Bonnefoy traducteur revit l’expérience poétique de Yeats tout en enrichissant sa propre poésie. En conséquence il n’est pas surprenant qu’un texte original dans lequel domine le conflit d’émotions fortes telles que l’angoisse et la passion, dans la traduction bonnefoyenne puisse se transformer dans un poème de l’espoir, cet espoir qui chez Yeats ne jaillit que dans quelques instants fulgurants. Il est évident que le poète traducteur français ne se reconnaît pas dans la forme du vers yeatsien et dès lors il en refuse le calque. Apparemment il semble trahir inconsciemment la structure complexe et pourtant régulière du poète irlandais: par ailleurs d’après Bonnefoy reproduire de manière mécanique le vers original ne rendrait pas compte de la vérité de la parole poétique de l’autre. Tout au contraire le traducteur réalise un dialogue à travers l’écoute de son propre rythme poétique et de celui du poète traduit. Une telle disposition consentit au traducteur de dépasser les limites de son espace poétique individuel et de mieux se connaître dans celui du poète étranger.
Lingua originaleFrench
pagine (da-a)106-122
Numero di pagine17
RivistaSTUDII DE GRAMATICă CONTRASTIVă
Volume13
Stato di pubblicazionePublished - 2010
Pubblicato esternamente

Cita questo