“Le vol des âmes. Poïétique du vent dans Si j’étais vous... et Minuit”

Risultato della ricerca: Chapter

Abstract

Grâce à sa nature invisible, à son mouvement et à son inconsistance le vent acquière dans l’œuvre de Green la fonction de eidolo-moteur terme employé par Chevalier pour remarquer le double aspect représentatif et efficace du symbole. En effet le vent participe à la construction du réel onirique de l’œuvre greenienne car il est en même temps la voix du monde invisible et la manifestation de l’inconscient. Matière intangible qui occupe l’espace entre le ciel et la terre, entre le visible et l’invisible, à la fois un symbole onirique, cosmique, divin, démonologique et théologique dans Minuit et Si j’étais vous le vent traduit la tension du personnage greenien entre le corps et l’esprit.
Lingua originaleFrench
Titolo della pubblicazione ospitePratiques de l’imaginaire dans l’œuvre de Julien Green
Pagine123-133
Numero di pagine11
Stato di pubblicazionePublished - 2015

Serie di pubblicazioni

NomeVertige de la langue

Cita questo