Sur-contrainte e possibili narrativi “Pierrot mon ami” di Raymond Queneau

Research output: Contribution to journalArticle

Abstract

[automatically translated] "Pierrot mon ami" de Raymond Queneau if caractérise par une pré-phase rédactionnelle très complexe, here dérive du choix de détruire the codification du genre proposée par Van Dine et d'écrire a antiroman policier. Les dossiers préparatoires montrent the complexité des Modalités d'intervention et de transgression Queneau de par rapport au policier genre, transgression here insists sur le bouleversement des contraintes Génériques et qui agit à la fois sur la structure et la diégèse. Les histoires sans dépourvues final, dans la version définitive, confirment the présence de narrations supprimées: les histoires restent inachevées et ouvertes, ce qui relève d'une volonté délibérée of inachèvement, here répond dessein à un complexe d'écriture, irrésolu et pourtant latent.
Original languageItalian
Number of pages0
JournalRECTOVERSO
Volume4
Publication statusPublished - 2009

Cite this