Les Fleurs bleues de Raymond Queneau : vers une entropie diégétique

Research output: Chapter in Book/Report/Conference proceedingChapter

Abstract

Les manuscrits des Fleurs Bleues nous permettent d'envisager le procédé de superposition bidimensionnelle qui alterne les espaces réel et onirique et de mieux distinguer son mécanisme d'organisation romanesque. Toutefois, le manuscrit de 1964 démontre une unité et une transparence diégétique qui ont été soumises à une révision afin d'obtenir une narration plus dynamique et une alternance diégétique plus complexe.
Original languageFrench
Title of host publicationLa fabrique du texte à l'épreuve de la génétique
Pages89-102
Number of pages14
Publication statusPublished - 2018

Publication series

NameMultilinguisme, traduction, création

Cite this